builderall
REUSSITE ENTREPRENEURIALE EN FAISANT AUTREMENT

Néo Entrepreneuriat

Eric Reinbold
Mentor - Side Project / Projet de coeur
Marketeur Digital

Agence Marketing Digital

Un parcours atypique, partiellement en autodidacte principalement fondé sur l’expérience terrain.

Je suis issue d'un milieu où faire des études n'était pas la règle, les étudiants étaient plutôt vus comme des fainéants ne voulant pas travailler. Avec un tel ancrage, j'ai démarré ma vie professionnelle à 15 ans en tant qu'ouvrier avec dès le départ l'idée en tête que cela ne sera qu'une étape dans ma vie que je n'en resterai pas là.

Dès ce jeune âge, j'ai fait des rencontres qui m'ont fait comprendre que le temps d'un même métier dans la même entreprise de l'apprentissage à la retraite était révolu, nous étions pourtant qu'en 1983.

Mon 1er side-project, je l'ai démarré à 16 ans en m'inscrivant au 1er cours d'informatique qui voyait le jour avec l'idée de développer des jeux vidéos. Cette formation ne fût qu'une initiation, il fallait allez plus loin.

D'où mon second side-project, démarré à 18 ans, suivre en parallèle de mon activité d'ouvrier des cours par correspondance pour pouvoir passer mon bac en candidat libre. Ce projet me prit 4 ans, de longues soirées, tous les week-ends et les congés à étudier pour obtenir le sésame en 1989.

En 1991 mon side-project devint mon projet principal.

J'ai l'audace de quitter mon 1er métier dans lequel j'étais reconnu et bien payé pour retourner sur les bancs de l'université. J'ai eu la motivation pour reprendre les études et découvrir un Nouveau Monde. J'ai eu la persévérance pour obtenir mes diplômes, chose qui ne fût pas aisée pour quelqu'un qui avait quitté le collègue à l'âge de 15 ans et qui n'a pas connu le lycée. Pour mon entrée à l'université, j'ai eu l'audace d'envoyer un dossier quasi vide n'ayant rien à y mettre. Et cela m'a permis d'être convoqué à l'entretien de sélection, où le professeur qui mena l'entretien me dit "Nous sommes navrés nous avons perdu le contenu de votre dossier".


Diplômé en 1993, ma nouvelle vie démarra non pas dans le domaine du jeu vidéo, mais dans l'informatique de gestion dans le monde de l'assurance, de la finance et la monétique. Une belle carrière de 25 ans qui démarre où je gravis rapidement tous les échelons de développeur à directeur de projet pour des grands comptes en 5 ans. 25 ans jalonnaient de side-projects qu'ils soient personnels ou professionnels.

Pendant cette période Engagement associatif et cocréation d'un centre documentaire francophone sur le bouddhisme (toujours actifs depuis 20 ans,) en parallèle de mon emploi de directeur de projet dans l'informatique et la finance.

Pendant cette période Création d'une entreprise dans le domaine du logiciel libre en parallèle de mon emploi de directeur de projet dans l'informatique et la finance. J'ai eu l'audace de faire cette expérience,  avec une associée et des salariés, riche en enseignement. J'ai eu l'audace de prendre ce risque pendant une période crise dans les métiers de l'informatique en 2004 en y voyant une opportunité. Opportunité qui fut gâchée par une mauvaise association. Après l'arrêt de ma 1er entreprise, j'ai repris un emploi de salarié en attendant de pouvoir me relancer.

Pendant cette période, Engagement dans un mouvement politique qui m'a amené à cogérer / animer des campagnes électorales (législative nationale, européenne, présidentielle) une activité qui pendant 5 ans doublait mon temps de travail quotidien) toujours en parallèle de mon emploi de directeur de projet dans l'informatique et la finance


À partir de 2012, j'ai commencé à ne plus être en phase avec ce qui se passait dans mes domaines d'activité première, les domaines de la finance et de l'assurance ....

Sens et Valeurs devenaient de plus en plus des inconnus. Ceux qui m'a amené à des phases d'épuisement au travail plus ou moins marqué, mais cela n'a pas suffi pour créer la rupture. J'étais toujours encore dans ce que je pensais être une zone de confort (Reconnaissance professionnelle, prestige du poste ... directeur de projet ... engagement manager ... salaire ... sécurité de l'emploi ...

En 2017, suite à ce qu'on appel un accident de vie, le suicide par  défenestration sur mon lieu de travail, à quelques mètre de moi d'une collègue que je vois au sol après sa chute. Choc, terreur, le mode zombie qui s'enclenche. Rupture brutale avec mon emploi dans les deux mois qui ont suivi. Pas de side-project en cours à ce moment-là pour rebondir. J'ai quitté brutalement mon bureau un matin, cinq minutes après y être arrivé pour ne plus y remettre les pieds. Et sans savoir ce que j'allais faire le lendemain, pas de side-project en cours ...


Un seul postulat me vient rapidement "Éviter aux autres de se retrouver dans la même situation que moi" à savoir : Être au bout du rouleau au point de claquer la porte, de tourner le dos à 25 ans d'activité sans parachute, sans plan B, voir sans revenu du jour au lendemain.

Je me suis tourné alors vers le coaching et les métiers du mieux-être. Une dizaine de formations dans ces métiers (Coach de vie, Coach professionnelle, Coach en reconversion professionnelle, Coach en psychologie positive, Coach en vie conjugale, Praticien en Sophrologie, PNL, Hypnoses, soins énergétiques ...) et de quelques années de pratique. Tout en ayant mis en place toutes les formes de communication possible pour me rendre visible après des formations dans le Marketing Digital, vain la COVID ....

Période qui mis en péril mes activités encore fragiles, mais qui me donna une nouvelle période de réflexion, de repositionnement de mes valeurs et d'observation de la société dans cette situation inédite, un nouveau questionnement c'est fait jour : vas-tu réellement arriver à changer le monde , toi tout seul avec tes accompagnements en face à face de quelques dizaines de personnes ?

J'ai également pu observer les difficultés que nous avions tous, dans ces métiers, à savoir communiquer, à savoir nous rendre visibles et crédibles dans des métiers non reconnus pour la plupart.

Chute et rebond qui m'amène au projet du jour, où enfin je trouve toute ma légitimité, où je me sens enfin aligné : Être Mentor dans la mise en place de side-project professionnel ou plutôt de projet de coeur comme je vais les appeler à partir de maintenant.

Pourquoi professionnel ? Parce que quand nous sommes alignés dans notre projet de vie professionnelle, nous le sommes dans notre vie privée, sociale et spirituelle comme le montre le concept "Se Réinventer" que j'intègre dans mon mentoring. Tout est lié, et dans notre société actuelle c'est le projet professionnel qui nous amène sur le chemin de la liberté quand il est bien mené. C'est le but du projet de coeur et la manière dont je vous accompagne.

Pourquoi accompagner les autres à créer et faire fructifier leur affaire ?
Plus nous serons nombreux à réussir dans le domaine du mieux-être, de l'hygiène de vie et de la préservation de l'environnement, ainsi qu'en développant les métiers du marketing digital nécessaire pour faire connaître ces domaines au plus grand nombre, plus nous pourrons contribuer à réenchanter le monde.

 


Ma différence, être un Mentor dans la cinquantaine avec du vécu et de l'expérience, ayant traversé la vie en connaissant les difficultés de l'ouvrier smicard, de celui qui se fait tout seul, de l'autodidacte, qui grimpe les échelons jusqu'au plus haut niveau dans son métier. Qui quitte tout par manque de sens et qui se retrouve à un moment donner sans revenu et qui repart par la case départ (la COVID m'a renvoyé en usine comme ouvrier) avant de remonter la pente.  En savoir plus ...

Ma philosophie de vie, qui doit se retrouver chez le mentoré, c'est un pré-requis pour travailler ensemble   En savoir plus ...

Mes valeurs :
        Respect (Me respecter et repecter les autres)
        Aligné (Etre aligné, Etre en congruence)
        Responsable (De sa vie)
        Engagement (Prendre et Respecter)
        Focus (Mettre le)
        Action (Passer à l' )
        Liberté (Etre libre de son temps, de ses actions et financièrement
        Spiritualité (Non religieuse)
        Coeur (Etre dans ..., Emotions, ressentie, joie, ...)
        Audace (En avoir)

Ma mission de vie :
Mentorer les personnes pour que leur vie personnelle, professionnelle, sociale et éthique les impactent positivement et impactent   positivement la société et l'environnement.


Et aussi ...      

     Des changements de vie par dizaine.
     Des projets de coeur : éducatifs, sociaux, professionnels dans tous les secteurs de vie. Une forte envie
     de transmettre et d'accompagner

     Une association de la vie privée, professionnelle, sociale et spirituelle ( hors religieux) obligatoire, ces secteurs
     de vie ne sont pas  dissociables. L'intégration du ressentie, de l'intuition, du coeur dans toutes ces activités y
     compris professionnelle.

     Un réseau de partenaire élargi au Québec, aux États unis et en Allemagne souvent en avance dans
     les domaines de l'entrepreneuriat, du développement personnel et du marketing digital


Retrouvez toute mon ancienne vie – ICI?


  
REUSSITE ENTREPRENEURIALE EN FAISANT AUTREMENT

Néo Entrepreneuriat

Entreprendre pour les bonnes raisons
Esprit Entrepreneu(r/se) - Leadership du Coeur - Vision Réussite
Marque Personnelle - Marketing Digital - Visibilité
Hygiène de vie de l'entrepreneu(r/se)